Les coups de coeur du club lecture

Cinq livres que nous avons aimés à découvrir sans tarder !

Les coups de coeur du club lecture

Notre premier club lecture s’est réuni jeudi 26 novembre et nous avons avions apporté chacune un de nos livres préférés ou lu récemment, afin de partager ce qui nous a particulièrement plu et touché. Découvrez notre sélection, très variée dans les genres et la provenance des auteurs :

  • "Les yeux de Sophie", de Jojo Moyes : une histoire croisée entre le destin de Sophie pendant la première guerre mondiale à Paris et celui de Liv cent ans plus tard à Londres, liées par un mystérieux tableau. Un beau roman d’amour et de suspense qui se lit d’une traite, par l’auteur de la trilogie à succès "Avant toi/Après toi/Après tout"
  • "Les testaments" de Margart Atwood : l’incroyable suite de la "Servante écarlate", écrite 30 après, roman de science-fiction (ou d’anticipation) d’une société qui asservit les femmes à de simples fins reproductives ou des rôles de servantes. Une histoire qui fait froid dans le dos tant certaines dérives actuelles nous rappellent que les droits des femmes ne sont jamais acquis. Margaret Artwood est née à Ottawa et réside à Toronto, c’est l’une des plus prolifiques auteures canadiennes.
  • "De pierre et d’os" de Bérengère Cournut  : une jeune Inuit se retrouve séparée de sa famille lorsque la banquise se fend, et survit en chassant, pêchant et en rencontrant d’autres familles. On suit son destin tout en découvrant la vie quotidienne et la culture Inuit, teintée de chamanisme. Un joli roman quasi documentaire, accompagné de photos en noir et blanc et de chants traditionnels, écrit par une auteure française qui s’est plongée dans la culture Inuit.
  • "Piano Ostinato" de Ségolène Dargnies  : un premier roman d’une jeune auteure qui raconte l’histoire d’un pianiste empêché de jouer en raison d’une maladie. Il s’accroche pour continuer à vivre et se noie au sens propre et figuré dans la natation et dans un concerto de Schumann. Un beau style, rythmé et élégant comme une partition, et souvent drôle.
  • "Les femmes de" de Caterina Bonvicini : ce roman italien raconte une soirée de Noël dans la bourgeoisie milanaise, Autour de la table, sept femmes attendent un homme. Ce sont toutes les femmes de la vie de Vittorio, un écrivain à la carrière déclinante. Sont présentes sa mère et sa soeur, mais aussi sa femme, son ex-femme et son amante, sa fille adulte et la benjamine, adolescente. Mais celui-ci ne se montre pas. On découvre les rivalités puis la complicité des ses femmes dans ce roman au suspense quasi policier.